Formations + rencontres

La formation continue pour l’infirmier libéral est une obligation.

le professionnel pourra financer sa formation de trois façons :

Le DPC  : NOUVEAU A COMPTER DU 01/04/2016 : 

Il aura l’obligation de réaliser une action de formation minimum et deux jours de formation tous les 3 ans. L’assurance maladie finance ce type de formation jusqu’à un plafond de 1065 euros /an /professionnel infirmier. Ce montant  financera les frais de formation et des indemnités journalières pertes de ressources.

L’infirmier libéral devra s’inscrire sur le site DPC et au préalable ,muni de son numéro ADELI ouvrir son espace personnel sur « mon dpc »

Le FIFPL:

financera pour le professionnel libéral ou son conjoint collaborateur , dès lors qu’il est à jour de ses cotisations URSSAF, une ou des formations liées à son exercice.

Les conditions de financement : fifpl critères

le bulletin à envoyer avant la fin de la formation : fifpl

Le financement individuel:

le professionnel libéral, en tant que chef d’entrerise peut passer ses frais de formation, non pris en charge (frais pédagogiques, frais de documentation, frais de déplacement, frais d’hébergement, frais de repas (selon barême admin fiscale) dès lors qu’ils sont réels et justifiés (factures à l’appui) dans sa comptabilité , comme frais professionnels.

Il bénéficiera d’un crédit d’impots (sur la déclaration 2042) d’un montant de nbre heures de formation x tarif horaire smic brut, avec une limite de 40 heures par an.

Vous êtes infirmier libéral, vous faites une formation, vous engagez des frais pédagogiques, de déplacement, d’hébergement, ces frais sont des frais professionnels ET vous bénéficiez d’un crédit d’impots : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23460